Un premier roman qui tient toutes ses promesses

Premier thriller historique lu, je n'ai pas été déçue! 
L'intrigue se déroule à la fin du XIXe siècle dans la ville de Lyon. Le professeur Alexandre Lacassagne, éminent médecin et professeur, un des pères de l'anthropologie criminelle, confie à un étudiant prometteur l'instruction d'une enquête mystérieuse.


Plusieurs corps de jeunes filles sont en effet retrouvés, ayant pour point commun d'avoir subi un avortement récent. Pour résoudre ce mystère et trouver le coupable, l'équipe d'enquête utilisera les méthodes du professeur, prélèvera des empreintes, réalisera des autopsies.
 
Le sujet est passionnant, l'auteure s'est beaucoup documenté et offre au lecteur un voyage scientifique et historique très enrichissant, plein de détails sans tomber dans de longues descriptions ennuyeuses. Les personnages, et notamment le professeur Lacassagne (qui a réellement existé), sont drôles, mystérieux et attachants. L'écriture de Coline Gatel est agréable, l'intrigue présente des rebondissements intéressants et un dénouement à la hauteur. 
 
Un polar historique atypique et fascinant, un premier roman qui tient toutes ses promesses.