Un Parfum d'herbe coupée

Un Parfum d'herbe coupée

« Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j’ai fait la gueule. Mais j’ai ravalé ma grimace comme on cache à ses parents l’odeur de sa première clope. J’ai dit “ouais”, j’ai dit “super”, la mort dans l’âme, même si j’avais compris que la GTS pour la GTX, c’était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel. » Par petites touches qui sont autant d’instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand… Des petits riens qui seront tout. Un premier roman remarquable, plein d’émotion, d’humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l’enfance ouvre sur une partition universelle.

Un parfum inoubliable. Causette

13.60 €
6.99 €
Parution: 
07/01/2015
Format :
133 x 195 mm
Nombre de pages : 
288
EAN : 
9782253191117

"Un parfum d’herbe coupée est en effet une véritable madeleine de Proust. Un enchantement comme on en fait peu ...Lire en entier

My little discoveries

"J'ai aimé l'écriture fluide et sensible, le style simple et direct de l'auteur, j'ai été ...Lire en entier

Charlie Hebdo

22/04/2015

"Dans Un parfum d'herbe coupée, Nicolas Delesalle nous raconte, avec humour tendre et nostalgie philosophique, quelques uns de ces souvenirs universels de l'enfance."

TGV MAGAZINE

17/03/2015

"Si les souvenirs marquants de I'enfance subli mes ou insignifiants restent par definition graves en nous e est qu ils ont contribue a notre édification en tant qu'adultes Nicolas Delesalle, ou plutôt Kolia, son narrateur quadragenaire, te sait si bien qu il s'abandonne, ici, a I'inventaire, d'une tendresse infinie de ces instants sauves de I'oubli avec une acuité confinant a I'hypermnesie intime, universel pourtant, ce journal sensible rechauffera les coeurs les plus mineraux."

Noémie

"Les nouvelles sont déprimantes. L'hiver est tristounet. Sort alors en librairie le livre que nous attendions...Lire en entier

Frédérique Franco

"Kolia vient de perdre sa grand-mère. L'occasion pour lui d'observer les gens qui l'entourent, et de se...Lire en entier

Prolongez votre lecture grâce à ces « passerelles » imaginées entre ce Préludes inédit et des titres du Livre de Poche. Une balade littéraire riche en découvertes et redécouvertes !

Livres Passerelles