Charlie Hebdo
À chacun sa madeleine de Proust
22/04/2015
"Dans Un parfum d'herbe coupée, Nicolas Delesalle nous raconte, avec humour tendre et nostalgie philosophique, quelques uns de ces souvenirs universels de l'enfance."
TGV MAGAZINE
Une tendresse infinie...
17/03/2015
"Si les souvenirs marquants de I'enfance subli mes ou insignifiants restent par definition graves en nous e est qu ils ont contribue a notre édification en tant qu'adultes Nicolas Delesalle, ou plutôt Kolia, son narrateur quadragenaire, te sait si bien qu il s'abandonne, ici, a I'inventaire, d'une tendresse infinie de ces instants sauves de I'oubli avec une acuité confinant a I'hypermnesie intime, universel pourtant, ce journal sensible rechauffera les coeurs les plus mineraux."
La Provence
De petits moments qui font de grands souvenirs
02/03/2015
"Un parfum d'herbe coupée parle tout simplement du temps qui passe, des générations qui se succèdent [...] C'est doux, tendre, triste et drôlement sincère."
Racines
Souvenirs d'enfance
01/02/2015
"[... ] l'auteur nous fredonne à l'oreille, d'une belle écriture, la petite chanson universelle des souvenirs d'enfance et d'adolescence."

Pages