J’ai dévoré ce livre en suivant l’auteur dans les méandres de l’esprit humain